Rechercher

Mes compétences et mes priorités en tant qu‘Echevin

Mis à jour : 12 janv. 2019

Habitant Anderlecht depuis 2015, j’ai intégré la section locale du cdH et j’ai participé, en octobre dernier, au scrutin électoral communal. J’ai été très heureux de me faire élire grâce au soutien de 942 citoyens. Suite à cela, j’ai été désigné Echevin en charge des Sports, de la Cohésion sociale (vie associative), des Cultes et de la Solidarité internationale. De grands chantiers attendent les Anderlechtois dans ces domaines.


Au niveau du Sport, Anderlecht doit continuer à être une commune attractive, disposant d’infrastructures fonctionnelles, proposant une offre sportive variée, adaptée et accessible à tous publics.


Concernant les Infrastructures, les priorités seront d’achever la construction de la nouvelle salle des fêtes et des sports dans la zone sportive de Neerpede, créer deux nouvelles infrastructures sportives (au Peterbos et à Cureghem), de construire un nouveau Dojo au Parc Rauter de créer une zone multi-sports le long du canal, de développer le Curosport dans la logique de Sport’inn 1070, de poursuivre la création et la rénovation des différentes infrastructures dans tous les quartiers.


Le Sport restant un outil de Cohésion sociale important, j’aurai à cœur de soutenir activement les clubs sportifs amateurs de la commune et de continuer à développer une politique du « sport pour tous  », en veillant tout particulièrement au développement du sport pour les femmes, les aînés et les personnes handicapées.


Concernant la Vie associative, je veillerai à promouvoir une politique émancipatrice qui mette en avant les associations locales et de terrain. L’accent sera particulièrement mis sur la promotion de l’interculturalité et la mixité sociale.


En matière de Cultes, les réunions de la plate-forme inter-convictionnelle continueront, dans un esprit d’ouverture, de respect et de dialogue. Enfin, un grand colloque annuel ouvert à tous sera organisé.


En Solidarité internationale, plusieurs initiatives seront prises pendant cette législature : développement de la Maison des voyageurs et de ses activités interculturelles, intensification du jumelage avec la commune sénégalaise de Marsassoum, établissement de liens entre la politique de Solidarité internationale et l’accueil des populations migrantes…